Les nu pieds femme : un plan divin

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les beaux jours sont là. C’est le moment pour vous, mesdemoiselles, de se dévêtir : une petite robe, un top fleuri, un pantacourt… des nu pieds. Pour vos chaussures d’été, rien n’équivaut quelque chose de légère et confortable.

Les nu pieds femme occupent la première place du podium de mode de cet été. Elles donnent un look glamour et sophistiqué avec leurs brides à serrer autour des chevilles. Depuis l’été dernier, ces chaussures ont pris du galon puisqu’elles ont été adoptées par les STARS.

Certaines croient que les nu pieds femme font une drôle d’apparence. Elles prétendent que ca tasse la jambe qui parait rétrécie. Mais à voir, toutes vos idoles de mode défiler avec sur le trottoir, le sable ou même le tapis rouge, vous ne pouvez qu’apprécier leurs fines jambes même en absence de la magie du talon. Tant pis, pour vos jambes si elles ressemblent à des jambonneaux, vous allez se la jouer belle au naturel.

Et si vos refusez de suivre aveuglement la mode…

Il existe de nombreuses façons de porter des nu pieds femme, vous n’êtes pas censées suivre le dress code imposé par les affiches et les magazines de mode. Inspirez vous des blogeuses qui les associent avec des tenues très colorées ou du vernis à ongles flashy. Certaines d’entres elles, osent même les porter avec des chemises homme ou des blouses courtes. Sexy !

Où shopper les plus glamours ?

Vous tombez amoureuses des nu pieds femme de cet été, rien d’alarmant ! Vous pouvez vite les repérer dans n’importe qu’elle boutique de chaussures. Mais pour toutes celles qui désirent chausser ces petites sandales en modèle raffiné avec un look rock sympathique, sachez que Thedivinefactory.fr vient de lancer toute une collection rien que pour vous !

A en juger l’engouement suscité par les paires de nu pieds proposées par cette boutique en ligne, vous ne serez pas prêtes de pouvoir remonter sur vos talons pour cet été.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »